Colombie

Contexte humanitaire

Depuis 2013, la crise vénézuélienne a déplacé des millions de personnes à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Selon le Plan de Réponse Humanitaire des Nations Unies de juillet 2020, plus de 5 millions de Vénézuéliens ont fui vers les pays frontaliers. La Colombie a accueilli 1,8 millions d’entre eux. Cet afflux de population génère une pression majeure sur la société colombienne, déjà affaiblie par une crise interne de longue durée.

Après 50 années de conflit armé ayant fait plus de 8 millions de victimes, la Colombie signe en novembre 2016 un accord de paix avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie – Armée du peuple (FARC), principale guérilla communiste impliquée dans le conflit armé. L’arrivée de réfugiés vénézuéliens impute à la Colombie la charge de leur accueil qui a de lourdes conséquences économiques et sociales. Aussi, l’accroissement des cas de la COVID-19, dépassant un million de personnes infectées, entretenant ce sentiment xénophobe. Enfin, le narcotrafic alimente la présence de groupes armés illégaux et constitue de fait un obstacle à la stabilisation sécuritaire.

Chiffres clés

2019
Année d'implantation
de la mission
23
Personnel national
5
Personnel expatrié
120 714
Bénéficiaires

Descriptif de la mission

Depuis janvier 2019, Première Urgence Internationale a mené plusieurs évaluations des besoins dans les départements de Norte de Santander, Santander, Boyaca et Arauca. L’ONG mobilise désormais ses équipes pour répondre aux besoins des réfugiés vénézuéliens au cours de leur exode et suite à leur installation en Colombie, souvent dans des quartiers informels pauvres autour des villes.

Sur la route Cúcuta-Bucaramanga, la réponse humanitaire a jusqu’ici été portée par des associations locales et des ONG internationales à travers la mise à disposition de refuges et services de première nécessité. Leur fonctionnement est aujourd’hui menacé par un manque de ressources. Première Urgence Internationale s’efforce d’apporter une réponse à cette crise régionale et soutenir ses organisations.

Première Urgence Internationale en action

Première Urgence Internationale intervient en consortium avec Solidarités International en Colombie. Les programmes menés visent à améliorer l’accès des migrants vénézuéliens à  des soins médicaux et un soutien psycho-social de qualité, à assurer des distributions de repas et des abris décents et répondre aux besoins prioritaires en eau, hygiène et assainissement.

Des équipes médicales mobiles sont notamment mobilisées dans le département d’Aurauca et de Santander pour répondre aux besoins sanitaires. Des soins de santé primaire et d’appui psycho-sociaux y sont fournis, des sensibilisations organisées et une réponse à la pandémie de la COVID-19 déployée.

 

La mission Colombie en images

L'actualité de la mission

Nos partenaires

ECHO
USAID
Solidarités International

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,2% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don