Mali

Contexte humanitaire

Le Mali traverse depuis début 2012 une crise politique et sécuritaire, mêlant enjeux territoriaux dans le nord, intérêts économiques, et problématiques terroristes. La présence persistante de groupes d’opposition armés et d’islamistes radicaux rend difficile la bonne marche des services de base. L’année 2016 a été marquée par la recrudescence des tensions et des violences dans la région de Kidal. Enfin,  l’insécurité alimentaire affecte actuellement plus d’un Malien sur cinq (source : OCHA).

Une nouvelle région retient l’attention : la région de Mopti. En effet, depuis le début de l’année 2016, les conflits communautaires et les attaques terroristes se sont intensifiées.

Chiffres clés

2013
Année d'implantation
de la mission
71
Personnel national
5
Personnel expatrié
158 709
Bénéficiaires

Descriptif de la mission

En 2002, Première Urgence Internationale a mis en place une unité de production de farine infantile offrant ainsi la possibilité de pratiquer une activité génératrice de revenus dans une région où les opportunités économiques étaient très limitées.  Depuis 2013, l’ONG intervient dans la région de Gao, à travers des activités visant à l’amélioration de la prise en charge des soins de santé primaire des populations.

L’ONG apporte une assistance médico-nutritionnelle aux enfants de 06-59 mois et aux femmes enceintes et allaitantes.

En 2015, l’ONG a également ouvert une nouvelle base à Kidal et déployé des cliniques mobiles dans les zones rurales. Des activités en eau, hygiène et assainissement ont également été lancées en 2016 dans le cercle d’Ansongo.

Première Urgence Internationale en action

A Kidal,  le déploiement de cliniques mobiles permet d’apporter des soins aux populations nomades isolées dans les zones semi-désertiques du Nord Mali. Les équipes assurent également les évacuations des patients qui en ont besoin vers 8 centres de santé.
Afin de palier la crise humanitaire multisectorielle qui frappe la région de Kidal depuis plusieurs années, une approche multi-sectorielle, spécificité de Première Urgence Internationale, qui permet de répondre aux multiples besoins des populations a été mise en place. L’ONG contribue ainsi à soutenir les structures de santé locales et donc à réduire la mortalité de la population.

Première Urgence Internationale appuie également depuis début 2016 la relance 9 centres de santé dans la région de Kidal et vient en appui de la prévention et du dépistage dans 13 aires de santé de la région de Kidal.

L’ONG mène également des  activités de dépistage de la malnutrition des enfants ainsi que leur prise en charge.

Photos : © Aboubacar Traoré

La mission en images

Nos partenaires

ECHO
Programme Alimentaire Mondial

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don