Soudan

Contexte humanitaire

Au Soudan :

Les crises économiques et politiques successives ont renforcé le contexte de crise humanitaire au Soudan en faisant notamment basculer plusieurs millions de Soudanais dans la pauvreté et aggravé la situation de populations déjà précaires et vulnérables, parmi lesquels les réfugiés et les déplacés.

Selon l’UNOCHA, 9.3 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire en 2020, soit 23% de la population du pays alors qu’elles étaient 5.4 millions en 2015.

La crise politique et sécuritaire permanente qui règne depuis l’indépendance du pays en 1956, n’a fait qu’accélérer la dégradation de la qualité des services publics et de leur accessibilité, notamment les structures médicales et éducatives.

Au Sud Kordofan :

Le Sud Kordofan, région située au Sud du Soudan, à la frontière avec le Soudan du Sud est très affecté par des années de conflit civil. Les causes de morbidité et de mortalités y sont multiples : rougeole, fièvre jaune, polio, diarrhée, choléra, l’accès difficile à la santé maternelle et infantile, malnutrition, etc. L’accès aux services de santé est fortement restreint, seules 167 structures sur 302 fonctionnent à minima aujourd’hui.

Chiffres clés

2020
Année d'implantation
de la mission
25
Personnel national
5
Personnel expatrié
59 853
Bénéficiaires

Descriptif de la mission

Première Urgence Internationale est arrivée au Darfour (région du Soudan) en 2004, où les opérations en santé primaire ont commencé. Les opérations consistaient au soutien des centres de santé et au déploiement de cliniques mobiles, en étroite collaboration avec le ministère de la santé. En 2009, l’ONG a dû fermer la mission au Darfour. Première Urgence Internationale était présente au Soudan du Sud de 2015 à fin 2019, l’ONG mettait en œuvre des activités en santé et nutrition dans le comté d’Aweil North, dans l’État de Lol.

Première Urgence Internationale et Triangle Génération Humanitaire (TGH) ont décidé de travailler conjointement à l’identification des besoins et à l’élaboration d’un programme multisectoriel commun. De cette manière, l’installation de Première Urgence Internationale au Soudan et l’extension des activités de Triangle Génération Humanitaire dans une nouvelle région seront plus rapides.

Première Urgence Internationale en action

Le présent projet conjointement mené par Première Urgence Internationale, en consortium avec Triangle Génération Humanitaire est basé sur une stratégie d’approche intégrée.

De son côté, Première Urgence Internationale se concentre sur le renforcement des infrastructures de services de santé. Afin de diminuer la mortalité et la morbidité, l’ONG utilise une approche communautaire pour cibler les populations prioritaires. L’intervention a lieu dans trois centres de santé et bénéficie également de 45 relais communautaires.

 

Les deux ONG contribuent à l’amélioration durable de la couverture des besoins de base de la population en apportant leur soutien aux institutions et structures existantes.

La mission Soudan en images

L'actualité de la mission

Nos partenaires

Centre de Crise et de Soutien

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,2% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don