République démocratique du Congo

Contexte humanitaire

Depuis l’accord de paix de 2002 et la fin officielle de la guerre débutée dans les années 1990, la RDC est secoué par de nombreux conflits armés entre milices et groupes armés. Le pays est également confronté à un marasme économique et politique prolongé. En novembre 2015, les Nations Unies estimaient que 7 millions de personnes avaient besoin d’assistance humanitaire dans le pays, parmi lesquelles 1,5 millions de personnes déplacées et 4,2 millions d’enfants. En termes de sécurité alimentaire, la situation est catastrophique. En outre, les tensions ethniques et les problématiques d’accès à la terre sont sources de tensions, particulièrement dans les territoires de Masisi et de Rutshuru, zones d’intervention où agissent nos équipes dans la province du Nord-Kivu.

Chiffres clés

2001
Année d'implantation
de la mission
178
Personnel national
15
Personnel expatrié
204 398
Bénéficiaires

Descriptif de la mission

Au Nord-Kivu, Première Urgence Internationale a toujours été leader dans la coordination des camps de déplacés, et a une longue expérience dans la mise en œuvre de programmes de relance économique et d’amélioration de la sécurité alimentaire. Au Sud-Kivu, elle s’est efforcée de fournir un soutien aux systèmes de santé primaire et secondaire, une assistance aux malades du sida et aux victimes de violences sexuelles.
En Equateur, les activités vont de l’amélioration de la sécurité alimentaire à la mise en place de programmes de santé en passant par la réhabilitation de routes, le transport de l’aide humanitaire ou encore la relance économique.
Au Katanga, Première Urgence Internationale a soutenu de nombreux centres de santé en leur fournissant des équipements médicaux et des médicaments, en formant leurs personnels et en réhabilitant leurs infrastructures. Nos équipes se sont également occupées de la prise en charge de la malnutrition et ont mené des activités de distributions alimentaires et de transferts d’argent en cash.
Afin de consolider une approche stratégique pays et renforcer les capacités d’intervention de Première Urgence Internationale, la fusion des missions/coordination des trois provinces (Katanga, Equateur et Nord Kivu) s’est faite en octobre 2014, avec la création d’une équipe de coordination pays à Kinshasa en soutien aux différents coordinateurs de zones.

Première Urgence Internationale en action

Au Tanganyika, Première Urgence Internationale fournit une assistance en santé et en nutrition : elle soutient les centres de santé et les hôpitaux des zones ciblées pour offrir la gratuité des soins, former les personnels, les approvisionner en médicaments et équipements, mettre en place des cliniques mobiles, dépister et prendre en charge les enfants victimes de malnutrition aigüe sévère. Nos équipes prennent également en charge les victimes de violences sexuelles en s’assurant que le personnel soignant ait reçu la formation nécessaire et en créant des groupes de soutien.
Au Nord-Kivu, la mission s’occupe actuellement de la coordination de douze camps. Elles assurent les enregistrements des populations déplacées dans les sites, identifie les familles candidates au retour, renforce les mécanismes de gestion communautaire et de gestion de l’information, coordonne et soutient la mise en œuvre de l’assistance apportée par les partenaires locaux.
En Equateur, nos équipes travaillent au renforcement des moyens d’existence et de la sécurité alimentaire des réfugiés centrafricains et des populations hôtes des territoires à travers différentes activités : soutien aux activités génératrices de revenus pour cent ménages, distribution de kits, formation autour de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage, et distribution d’articles ménagers.

La mission en images

Nos partenaires

ECHO
USAID
Programme Alimentaire Mondial
Aide Alimentaire Programmée
BPRM
PNUD
Organisation Mondiale pour les Migrations
Mairie de Paris

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivitée accrue.
Faire un don