Irak

Contexte humanitaire

Plus de deux ans après la fin déclarée des opérations de combat contre l’État islamique d’Irak et du Levant (EIIL), la situation en Irak demeure instable et préoccupante sur le plan humanitaire. Environ 1,5 million de personnes restent déplacées à l’intérieur du pays, dont 70% en situation de déplacement prolongé (depuis plus de trois ans).

En octobre 2019, des manifestations ont éclaté à Bagdad et dans d’autres gouvernorats contre le gouvernement fédéral récemment élu, menaçant ainsi la stabilité naissante tout en restreignant l’attention portée à l’ensemble du pays. De plus, l’offensive militaire menée par la Turquie contre les forces kurdes dans le nord-est de la Syrie a accru l’insécurité et l’incertitude sur les frontières ouest et nord de l’Irak et a provoqué un afflux de réfugiés syriens (au 1er mars 2020, 21 537 personnes sont arrivées dans la région du Kurdistan irakien).

Les personnes identifiées comme étant les plus vulnérables en Irak, ayant un besoin urgent d’aide humanitaire, sont les personnes qui ont été directement affectées par le conflit de 2014-2017 contre l’EIIL, en particulier celles qui ont été déplacées et dont la vie et les moyens de subsistance ont été déracinés et détruits. Les familles dont l’affiliation à des groupes extrémistes est suspectée mais non prouvée figurent aussi parmi les plus vulnérables car elles sont devenues indésirables dans leurs propres régions d’origine et sujettes à l’isolement et à la discrimination.

Chiffres clés

1997
Année d'implantation
de la mission
200
Personnel national
20
Personnel expatrié
90 000
Bénéficiaires

Descriptif de la mission

Première Urgence Internationale intervient en Irak depuis 1983 (sous le nom d’Aide Médicale Internationale) et 1997 (sous le nom de Première Urgence).
La mission actuelle apporte son aide aux réfugiés vulnérables, aux personnes déplacées ainsi qu’aux communautés d’accueil, afin d’améliorer leurs conditions de vie et de renforcer leur résilience, leur permettant ainsi de retrouver dignité et autonomie.

L’objectif de Première Urgence Internationale en Irak est de fournir une réponse humanitaire aux besoins découlant des mouvements de population en renforçant le système de santé existant et en apportant un soutien psychologique et psychosocial aux personnes dans le besoin, tout en leur donnant accès à un abri, à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement. Compte tenu de l’ampleur de la crise et des besoins observés, les domaines d’intervention des équipes de Première Urgence Internationale sont multiples, et s’intègrent autant que possible dans une approche intégrée, la santé demeurant au cœur de leur intervention.

Première Urgence Internationale en action

Dans le pays, Première Urgence Internationale fournit un large éventail de services de santé générale et de santé mentale : consultations médicales, y compris pour les pathologies aiguës et chroniques, les blessures, les urgences et envois chez des spécialistes, tests de laboratoire de base, services infirmiers, services de soins de santé mentale, renforcement des capacités et sensibilisation à la santé mentale et au soutien psychosocial.

Première Urgence Internationale travaille dans les camps de déplacés et en-dehors des camps. Dans les camps : gestion de deux centres de soins de santé primaires à Dohuk (Bardarash et Bajet Kandala I) et un à Ninewa (Salamiyah) ; prestation de services de santé mentale dans un camp du Anbar (camp de la ville touristique de Habaniyah). En dehors des camps : activités au sein d’établissements de santé, à Al Rabea (Ninewa), Al Forat et Al Obaidi (Anbar), et dans autres centres des trois gouvernorats afin de renforcer la qualité et l’accès aux services de santé mentale en Irak en collaboration avec les autorités sanitaires nationales.
De plus, Première Urgence Internationale agit avec les communautés locales pour restaurer les centres de santé et les infrastructures de base, et réhabiliter les abris, les écoles et les stations d’épuration endommagés par la guerre.

Photos : © Livia Saavedra

La mission Irak en images

Nos partenaires

Fondation Sanofi Espoir
ECHO
USAID
Tulipe
UNHCR
Centre de Crise et de Soutien
OCHA
Agence Française du Développement
Région PACA
Organisation Mondiale de la Santé
BPRM

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don