Syrie

Contexte humanitaire

Après 8 ans de conflit, les besoins restent importants en Syrie. 5,6 millions de personnes sont considérées comme vulnérables en termes de logement. Plus de 7 millions d’enfants sont également identifiés comme nécessitant un support éducatif, avec plus d’une école sur trois endommagée ou détruite. L’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement continue d’être un défi quotidien pour 10,7 million de personnes. La situation économique et les sanctions internationales, la destruction d’infrastructures durant le conflit, et le manque d’opportunités contribuent au haut niveau de pauvreté existant, avec 9,9 millions de personnes vulnérables en termes de moyens d’existence.

Les mouvements de population restent élevés, bien que moins importants qu’en 2018, avec plus de 460 000 mouvements internes enregistrés au cours de l’année 2019. Les opérations conduites au nord du pays, ainsi que l’offensive turque lancée fin 2019, ont continué à causer de nombreux déplacements de population. Par ailleurs, le nombre de Syriens retournant chez eux continue d’augmenter, avec environ 494 000 retours spontanés de déplacés internes en 2019. Ces populations, retournant dans des zones de conflits dorénavant stabilisées, sont particulièrement affectées, non seulement du fait de leur déplacement pour fuir les combats, mais aussi lors de leur retour dans leurs zones d’origine, où les infrastructures sont massivement endommagées et l’accès aux services de base limité.

Chiffres clés

2008
Année d'implantation
de la mission
129
Personnel national
5
Personnel expatrié
2 049 554
Bénéficiaires

Descriptif de la mission

Première Urgence Internationale est présente en Syrie depuis mai 2008. Depuis mars 2011, le pays est en proie à une crise interne. Début juillet 2012, Première Urgence Internationale a obtenu l’autorisation de fournir une aide humanitaire aux Syriens victimes du conflit, en partenariat avec le Croissant rouge local. Première Urgence Internationale fait donc partie des premières ONG internationales autorisées à intervenir dans le pays, et intervient aujourd’hui dans 10 gouvernorats.

Première Urgence Internationale en action

En 2019, Première Urgence Internationale a poursuivi la mise en œuvre de sa stratégie intégrée afin de répondre aux besoins multisectoriels des populations tout en créant un effet de levier positif au niveau communautaire. L’ONG fournit une réponse d’urgence aux besoins des populations déplacées en se concentrant sur la réhabilitation d’abris collectifs et l’accès à l’hygiène et l’eau. En parallèle, la mission intervient dans des zones stabilisées afin de créer les conditions permettant aux populations de subvenir elles-mêmes à leurs besoins, et de retrouver ainsi progressivement une vie normale.

Première Urgence Internationale y réhabilite les appartements de personnes retournées, les réseaux d’eau potable et d’assainissement et d’autres infrastructures publiques essentielles : centres de santé, boulangeries industrielles… La mission facilite aussi l’accès à l’éducation en mettant en place des activités de rattrapage scolaire, réhabilitation d’écoles, et formation de professeurs. Enfin, les équipes de Première Urgence Internationale renforcent le retour à l’autonomie des populations grâce à des programmes de formation professionnelle, adaptée au marché local, et à un soutien à des entrepreneurs dans le but de relancer leur activité professionnelle.

La mission Syrie en images

Nos partenaires

USAID
UNHCR

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don