Portrait de Noémie, 16 ans : « La Course des Héros, un moyen facile et efficace de faire une bonne action ! »


A tout juste 16 ans, Noémie participera cette année à la Course des Héros avec Première Urgence Internationale. Elle prendra le départ de la course de 6 km le 21 juin au Parc de Saint-Cloud. Rencontre.

Pourquoi as-tu décidé de participer à la Course des Héros cette année ?
Cela fait maintenant un an que je n’ai pas couru ! Je ne suis pas une grande sportive, mais la Course des Héros est assez accessible.  6 km, je devrais pouvoir le faire ! Cela sera un dimanche matin sportif mais sympathique !  En plus, c’est un moyen facile et efficace de faire une bonne action.

Pour quelles raisons as-tu choisi de t’engager auprès de Première Urgence Internationale ?
C’est une ONG qui fait un travail essentiel sur le terrain, mais qui reste pourtant peu connue du grand public. J’avais envie de porter les couleurs de Première Urgence Internationale pour faire un peu plus connaître l’association et pour soutenir ses différents projets.

Comment s’est déroulée ta collecte ?

J’ai commencé par envoyer des e-mails et des SMS à mon entourage. J’ai également écrit une brève que j’ai postée sur Facebook pour expliquer mon projet. Et puis, tout a été très rapide, car au bout de 48h seulement, mon objectif était atteint ! En personnalisant son message et en expliquant le travail important effectué par Première Urgence Internationale, c’est très rapide ! Maintenant, il ne me reste plus qu’à m’entraîner un peu !

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don