Soudan du Sud

Contexte humanitaire

La République du Soudan du Sud est devenue la plus jeune nation du monde le 9 juillet 2011, après une sécession avec le Soudan en janvier 2011. Le conflit prolongé entre le Nord et le Sud a toutefois laissé une société gravement fragmentée et une prolifération de groupes armés dans tout le pays. Malgré la signature d’un accord de paix en août 2015 et les pressions de la communauté internationale, la paix n’est toujours pas consolidée et depuis décembre 2013, le Soudan du Sud est ravagé par la guerre civile.

Le Soudan du Sud est l’un des pays les plus pauvres du monde, avec une économie faible et sous-développée, des infrastructures médiocres, un accès aux soins de santé médiocre, une mortalité maternelle et infantile élevée et une famine, insécurité alimentaire et malnutrition généralisées. De plus, en mai 2018, près de 4,3 millions de personnes, soit une personne sur trois au Soudan du Sud, ont été déplacées.

Chiffres clés

2015
Année d'implantation
de la mission
145
Personnel national
10
Personnel expatrié
150 000
Bénéficiaires

Descriptif de la mission

Première Urgence Internationale est présente à Aweil Nord, dans l’ancien Etat du Nord Bahr el Ghazal depuis avril 2015. Bien que n’étant pas une zone de conflit, les habitants du nord du Bhar el Ghazal souffrentd’insécurité alimentaire et de taux élevés de malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans. Une évaluation multisectorielle réalisée en 2017 par nos équipés a montré que 4 enfants sur 10 souffrent de malnutrition aiguë dans la population évaluée et que plus de 50% doivent marcher plus d’une heure pour atteindre un établissement de santé.

La mission du Soudan du Sud vise une approche intégrée donnant accès à des soins de santé primaires de qualité, au traitement de la malnutrition aiguë et à l’amélioration de la sécurité alimentaire.

L’objectif pour 2018 est de développer davantage l’approche intégrée afin d’avoir un plus grand impact dans Aweil Nord et d’étendre les activités à d’autres zones géographiques.

Première Urgence Internationale en action

Actuellement, Première Urgence Internationale au Soudan du Sud fournit des services de santé et de nutrition, via 15 sites de nutrition et un réseau de volontaires communautaires qui permet notamment l’organisation de groupes de soutien mère à mère, à Aweil Nord dans des zones difficiles d’accès et des services mobiles dans 15 villages différents. Les soins de santé et nutritionnels ciblent les enfants de moins de 5 ans et la santé maternelle. De plus, des équipes mobiles de vaccination et des équipes mobiles de santé maternelle viennent chaque jour dans 15 villages.

Par ailleurs, en 2018, Première Urgence Internationale a mis en place un programme de sécurité alimentaire et de moyens de subsistance dans 18 villages. L’objectif principal est de prévenir la malnutrition et de renforcer la capacité de la population à augmenter sa production alimentaire.

La communauté locale est impliquée dans l’identification des besoins et le suivi des services à travers des comités de village.

© Gwenn Dubourthoumieu / Première Urgence Internationale

La mission en images

Nos partenaires

ECHO
Programme Alimentaire Mondial
Centre de Crise et de Soutien
UNICEF
Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don