Portes ouvertes à l’institut Bioforce


Le samedi 10 mars prochain, l’institut Bioforce organise des portes ouvertes dans ses locaux sur les métiers de l’humanitaire.

Journée portes ouvertes pour les métiers de l'humanitaire le samedi 10 mars 2018

L’institut Bioforce et Première Urgence Internationale

L’institut Bioforce est une école qui propose différentes formations pour bien se préparer aux métiers de l’humanitaire. En effet, elle aspire à apporter un cadre propice et un univers stimulant pour inspirer ses étudiants.

C’est pourquoi Première Urgence Internationale est partenaire de l’Institut. L’ONG compte parmi ses employés de nombreux anciens élèves qui ont suivi une formation là-bas.

Les portes ouvertes des métiers de l’humanitaire:

Le samedi 10 mars prochain de 10h à 17h, l’institut Bioforce organise ses portes ouvertes. Les visiteurs pourront ainsi venir s’informer sur le secteur et trouver une formation adaptée à leurs envies et projets. Bachelier, jeune diplôme, salarié en reconversion, humanitaire expérimenté sont donc tous conviés pour venir en apprendre plus sur les possibilités qu’offre l’institut à ses étudiants.

Au programme des portes ouvertes, conférences, ateliers, présentations et documentations à disposition de tous. Cette journée vise à donner toutes les clés pour mieux comprendre les formations que l’école propose et trouver des réponses adaptées à ses projets.

Informations supplémentaires :

Les portes ouvertes se dérouleront dans les locaux de l’institut à Lyon-Vénissieux.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Bioforce et n’hésitez pas à consulter leur programme détaillé.

Pour en savoir plus sur nos métiers, consultez notre site RH

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don