Exposition BD : « On va s’arranger », un message de solidarité sur le vivre-ensemble au Liban


Du 5 au 30 décembre, Première Urgence Internationale présente une exposition inédite, en dessins de bande dessinée. « On va s’arranger : Refuge au pays du cèdre » raconte le quotidien des populations du Liban, scénarisé et illustré par deux célèbres auteurs de BD : Wilfrid Lupano et Pozla.

Les préjugés, des obstacles à l’intégration

La situation des populations syriennes déplacées demeure aujourd’hui une catastrophe humanitaire majeure. Par conséquent, il y a de forts impacts sur les populations en exil et sur leurs pays d’accueil. Ainsi, l’arrivée d’1,5 million de Syriens au Liban a par exemple, constitué un défi de taille pour le système de santé libanais. Malgré un accès partiel aux soins de santé primaires, les Syriens ayant trouvé refuge au Liban font face à d’énormes barrières économiques et sociologiques pour s’intégrer dans ce nouveau pays.

Les préjugés et idées reçues vis-à-vis de ces Syriens représentent aussi une barrière majeure. Cette thématique de la cohabitation est sensible, et très prégnante dans les pays d’accueil, parfois même au sein des équipes médicales. Cela constitue un réel obstacle à l’intégration des populations réfugiées, et ne leur permet pas de jouir pleinement de leurs droits en tant que réfugiés et personnes particulièrement vulnérables.

Informer pour faciliter la cohésion sociale

En coopération avec le collectif d’artistes BD The Ink Link, Première Urgence Internationale a développé ce projet de bande dessinée pendant plus de deux ans. L’objectif : proposer un outil d’information et de réflexion, afin de combattre les perceptions erronées et les préjugés existants autour des populations syriennes réfugiées.

De plus, cette BD : « On va s’arranger », écrite par le scénariste Wilfrid Lupano et dessinée par Rémi Zaarour (Pozla), est adaptée en trois langues. Elle sera donc disponible en français, anglais et arabe. Elle est sur le point d’être diffusée en France et au Liban. Cela permettra de transmettre un message de solidarité pour favoriser le vivre-ensemble, dans tous les pays d’accueil. Dont le Liban et la France.

Ce projet de bande dessinée a été rendu possible grâce au soutien de l’Union européenne, à travers le fonds d’affectation spécial pour la crise syrienne (EU Trust Fund in response to the Syrian crisis). Le projet et l’exposition s’inscrivent dans le cadre d’un programme humanitaire de santé au Liban, confié à un consortium d’ONG dirigé par International Medical Corps et dont fait partie Première Urgence Internationale.

Soirée de vernissage mercredi 4 décembre

Pour en apprendre davantage sur ce projet de collaboration entre une ONG et deux auteurs de bande dessinée. Et découvrir en avant-première les planches originales de cette BD.

Nous vous invitons au vernissage de l’exposition, mercredi 4 décembre, de 18h30 à 21h. Entrée libre et inscription conseillée (formulaire ci-dessous).

Inscription au Vernissage de l’exposition BD « On va s’arranger »

*Champ obligatoire





Entrée libre, du 5 au 30 décembre 2019

Espace Niemeyer – 2 place du Colonel Fabien, Paris 19e

Accès : métro Colonel Fabien (ligne 2)

Ouvert du lundi au samedi, 11h-18h. Fermé le dimanche et le mercredi 25 décembre.

Date : Le mercredi 4 décembre
Horaires : 18h30
Lieu : Espace Niemeyer – 2 place du Colonel Fabien, Paris 19

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don