En RDC : « Des causeries communautaires » pour lutter contre le VIH/SIDA


A Kinshasa en RDC, les équipes de Première Urgence Internationale mettent en œuvre un projet de sensibilisation aux bonnes pratiques en santé reproductive et sexuelle. Des pairs éducateurs bénévoles mobilisent les jeunes au sein de « causeries communautaires ». Ces éducateurs sont formés par les équipes. Vidéo d’une séance de formation des pairs éducateurs.

"Des causeries communautaires" pour lutter contre le VIH/SIDA

Depuis bientôt trois ans, Première Urgence Internationale et le Réseau des Associations Congolaises des Jeunes (RACOJ) mettent en œuvre un projet de prévention et de lutte contre le VIH/SIDA dans le Quartier de Ngaba, dans la ville de Kinshasa avec le soutien de la Mairie de Paris. Ce projet novateur repose sur les pairs éducateurs, recrutés parmi les jeunes et adolescents volontaires résidents du quartier.

La formation des pairs éducateurs

Les 24 pairs éducateurs sont bénévoles. De plus, ils sont sélectionnés pour leurs capacités à mobiliser les autres jeunes et à transmettre les messages de santé avec sérieux.

Ils sont tout d’abord formés sur la santé sexuelle et reproductive des jeunes et adolescents pendant 4 jours, par un Mentor du RACOJ. Cela leur permet d’acquérir le bagage nécessaire pour parler avec aisance et technicité des sujets liés à la puberté, aux organes génitaux, aux maladies infectieuses, à la grossesse précoce, ou encore aux pratiques traditionnelles potentiellement néfastes.

« Des causeries communautaires »

Le manque de connaissance en matière de santé sexuelle et reproductive est un fléau chez les jeunes de Kinshasa. En effet, les cas de violences sexuelles basées sur le genre y sont courants. De plus, les croyances populaires provoquent des comportements dangereux comme l’insertion vaginale de feuille de manioc pour stopper les grossesses ou la consommation de drogues pour obtenir de meilleures performances sexuelles.

Pour sensibiliser, les pairs éducateurs mobilisent les jeunes au sein des « causeries communautaires » qu’ils organisent au sein du quartier. Ces groupes rassemblent en moyenne une vingtaine de jeunes autour d’un sujet de santé choisi parmi ceux proposés par les personnels de santé qui encadrent chaque exercice. Les causeries sont un forum bienveillants pour aborder tous ces sujets, et bien d’autres, sans complexes et sans gênes

Page Facebook Toli

Et pour les timides, une page Facebook Toli est disponible. Ainsi, du lundi au vendredi, de 8h à 17h, le Dr. Lakis répondra à toutes les questions que vous pourriez vous poser sur la santé sexuelle et reproductive des jeunes !

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don