En Afghanistan, une de nos équipes victime d’une attaque


Dimanche 5 mai, une de nos cliniques mobiles a été victime d’une attaque à l’engin explosif. Le chauffeur du véhicule est mort, des suites de ses blessures. Cinq de nos collègues ont aussi été blessés dans l’attaque. Première Urgence Internationale, qui intervient en Afghanistan depuis 1979, condamne fermement cette grave attaque.

Une clinique mobile de Première Urgence Internationale en Afghanistan (2018).

C’est avec une vive émotion que Première Urgence Internationale réagit à l’attaque qui a affecté l’une de ses équipes, en Afghanistan. Dimanche 5 mai, dans le district du Surkhrod (province du Nangharar, à l’est du pays), un véhicule transportant six passagers, dont cinq de nos collègues, a été victime d’une attaque à l’engin explosif.

L’équipe de la clinique mobile était en chemin pour fournir des soins de santé à la communauté locale. Le véhicule a été touché par la déflagration d’un engin explosif improvisé. Les six passagers du véhicule ont été blessés. L’état de santé de nos cinq collègues est désormais stable. Malheureusement, quelques jours après l’attaque, le chauffeur du véhicule, Ali Shah, son of Mohammad Hakim, est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures. Il collaborait avec Première Urgence Internationale depuis 2016. Toutes nos pensées vont à sa famille, ses proches, collègues et amis.

Les travailleurs humanitaires ne sont pas une cible

Première Urgence Internationale condamne fermement cette attaque sur des travailleurs humanitaires désintéressés, qui travaillent au quotidien dans des conditions difficiles. Les professionnels de la santé et de l’aide humanitaire ne sont pas une cible. Ils devraient pouvoir fournir une aide humanitaire en toute sécurité, et sans entrave.

Cette attaque est malheureusement une illustration flagrante de l’insécurité ambiante, qui affecte la vie d’encore trop de personnes en Afghanistan. Elle nous rappelle aussi une dure réalité, celle des risques courus par les travailleurs humanitaires, qui s’engagent au quotidien pour fournir une assistance humanitaire indispensable aux plus vulnérables.

Première Urgence Internationale ne peut que réaffirmer son adhésion aux principes humanitaires d’humanité, neutralité, impartialité et indépendance. Elle exhorte tous les acteurs à respecter et protéger les populations civiles, ainsi que ceux qui les soutiennent.

Toutes nos pensées sont avec les équipes touchées, leurs familles, leurs collègues et amis. Première Urgence Internationale remercie aussi très sincèrement toutes ses équipes en Afghanistan, qui accomplissent un travail formidable sur le terrain, malgré les conditions extrêmement difficiles.

 

Pour soutenir nos actions, vous pouvez faire un don. Vos dons sont les garants de notre liberté d’action, et nous permettre d’accroître notre réactivité dans les situations de crise.

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don