Cohésion sociale : Inauguration d’un foyer communautaire dans le quartier kokoro 5 de Bangui


Première Urgence Internationale a participé à la création d’un foyer communautaire dans le quartier Kokoro 5 dans le 3e arrondissement de Bangui en République Centrafricaine (RCA) afin de renforcer la cohésion sociale.

Opening of a community center for more social cohesion

Un foyer communautaire pour plus de cohésion sociale

Soutenu par les autorités locales, ce projet est pour le chef de quartier l’occasion de « redynamiser le quartier et la cohabitation pacifique entre les communautés ». Inauguré il y a quelques jours, ce foyer communautaire sera géré par la communauté. Il aura pour but de renforcer la cohésion sociale. Les séances de sensibilisation réalisées par les organisations humanitaires, qui interviennent dans la zone, pourront ainsi se dérouler dans ce foyer.

Des logements détruits lors d’affrontements

Ce projet de foyer communautaire est l’une des composantes du programme de développement urbain que Première Urgence Internationale met actuellement en œuvre dans le 3ème arrondissement de Bangui. En effet, la création de ce centre communautaire s’inscrit dans un projet plus global d’accès au logement. Son but est de favoriser le retour des déplacés dans les quartiers de Bangui. Ainsi, ce projet comporte également un volet de reconstruction d’habitations détruites lors d’affrontements. Il prévoit l’implication des bénéficiaires. Plus de 250 abris devraient ainsi être réhabilités en 6 mois.

L’ensemble de la population vivant dans le quartier Kokoro 5 devrait être impacté par ce projet. 1 250 en bénéficieront directement avec la construction de nouveaux logements pouvant les accueillir. Afin de renforcer la cohésion sociale, ce projet répond à la fois aux besoins des populations hôtes mais aussi à ceux des personnes retournées. Il facilite ainsi la cohésion entre tous.

Cohésion sociale au Foyer communautaire de Bokoro 5

Les équipes de Première Urgence Internationale et les associations locales « Bangui Sans Frontières », « Arbre De Vie » et « Afrique Sans Frontière » assureront :

  • Des médiations humanitaires entre les différentes communautés dans les quartiers.
  •  L’accompagnement et la formation des relais communautaires bénévoles qui œuvrent au sein du quartier.

Un projet bénéficiant à plus de 17 000 personnes

Ainsi, grâce à ces trois projets:

  • 1 050 abris durables seront construits ou réhabilités.
  • 6 ateliers de confection (menuiserie, couture, ….) seront relancés.
  • La réhabilitation d’un centre de santé sera effectuée.
  • Enfin, l’aménagement des quartiers (assainissement, gestion des déchets, accessibilité) sera réalisé en travail communautaire.

Au total, c’est un peu plus de 17 000 personnes qui bénéficieront de l’ensemble de ces actions.

Ce projet est réalisé avec le soutien du Fonds humanitaire, avec l’agence américaine OFDA et avec le Centre de Crise et de soutien du gouvernement français

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,2% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don