« C’est un véritable chaos dans les rues de Mossoul »


Une équipe de Première Urgence Internationale a constaté un chaos dans les rues de Mossoul, en Irak. Elle s’y est rendue afin d’évaluer les besoins humanitaires de la population dans cette ville où se déroulent de violents combats depuis octobre 2016.

Liam Kelly, le chef de mission de Première Urgence Internationale en Irak, nous décrit une situation qui se dégrade de jour en jour.

« Nous avons effectué cette évaluation sanitaire en décembre 2016 et nous avons pu constater que c’est un véritable chaos dans les rues de Mossoul aujourd’hui. J’ai vu des immeubles et des infrastructures publiques complètement en ruine. Les dégâts causés par les tirs et les bombardements aériens sont importants. De nombreux habitants n’ont pas accès à l’eau potable. Ils ont également des difficultés pour se fournir en gaz, en kérosène. Avec l’hiver et les températures qui sont très basses, c’est vraiment préoccupant. Par ailleurs, les prix ont considérablement augmenté avec la crise, tout est très cher, et les habitants, eux, n’ont pas d’argent.

Il y a également beaucoup de victimes des combats.  Les hôpitaux, quand ils fonctionnent, sont surchargés et beaucoup de personnes sont dans un état critique. Les blessés très graves doivent être référés hors de la ville pour être pris en charge correctement sauf que les ambulances mettent parfois deux heures pour atteindre les structures médicales. De nombreux patients meurent durant le trajet.

Il n’est pas évident pour les humanitaires de travailler dans la ville de Mossoul car les risques sécuritaires sont importants. Pourtant, les besoins sont considérables. Dans les quartiers dans lesquels j’ai pu me rendre, les habitants ont besoin d’une assistance médicale de base, d’un accès à l’eau potable, de kérosène, d’électricité et de vêtements d’hiver.

L’équipe de Première Urgence Internationale souhaite rapidement mettre en place une réponse d’urgence pour répondre à ces besoins.»

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don