Afghanistan – Des populations bloquées par la neige


Chaque année en Afghanistan, les températures atteignent des records de froid pendant l’hiver et la neige bloque les routes en montagne. Certaines villes peuvent se retrouver alors complètement isolées pendant presque six mois, entraînant pour les populations des difficultés d’accès aux services, notamment aux hôpitaux et centres de santé.

Début novembre 2015, les Afghans de certains villages de la province de Daykundi ont aperçu les premiers flocons de neige. « Nous avons déjà allumé le chauffage. C’est très tôt », explique John Mubonderi, coordinateur terrain à Daykundi pour Première Urgence Internationale. « L’an dernier, la neige a commencé à tomber fin décembre. Cette année, les équipes de Première Urgence Internationale devront être en place fin novembre, avant que la neige ne bloque définitivement les routes ». En effet, chaque année depuis 2012, Première Urgence Internationale envoie du personnel médical dans des villages reculés en Afghanistan pour assurer une permanence continue pendant les mois d’hiver.

Les équipes partent dès le début de l’hiver auprès des populations vulnérables dans des villages souvent situés en haute altitude. Elles apportent médicaments, vaccins et traitements adaptés pour six mois d’intervention dans les villages. Elles-mêmes sont bloquées par les conditions météorologiques, elles doivent donc tout prévoir : « L’an dernier, nous avons fait face à 800 cas de pneumonies dans les villages. Nous ciblons particulièrement les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes, toutes les populations à risque pendant cette période de grand froid », explique John.

Cette année, plus de 12 000 personnes bénéficieront de ce programme dans cinq districts de la province de Daykundi. L’hiver étant une période particulièrement difficile pour les populations de ces villages, ces activités médicales sont devenues indispensables. Le coordinateur de Daykundi conclut : « Tous les ans, nous sauvons des vies dans ces villages. C’est un vrai projet d’assistance humanitaire ».

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don