Réfugié syrien au Liban : un parcours du combattant


Au Liban, plus d’un million de réfugiés syriens étaient enregistrés fin 2015. Le gouvernement libanais, lui, estime qu’ils sont au nombre de 1,5 millions dans le pays.

Cinq ans après le début du conflit, leurs conditions de vie se sont profondément dégradées. Le logement précaire, les difficultés d’emploi, le manque d’accès à l’éducation tirent les réfugiés syriens vers une misère qui devient endémique.

Alors qu’ils sont 52% à vivre sous le seuil de pauvreté, comment peuvent-ils se projeter dans leur vie, dans leur avenir ?

Première Urgence Internationale a souhaité partager des témoignages édifiants rapportés du Liban début 2016 (Reportage photographique d’Agnès Varraine-Leca).

 

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don