Suspension des activités des ONG humanitaires Conseil Norvégien pour les Réfugiés, Première Urgence Internationale, Search For Common Ground et War Child dans la Préfecture de Bamingui Bangouran


Suspension des activités des ONG humanitaires dans la Préfecture de Bamingui Bangouran

Depuis le mois de mars 2020, des combats ont lieu dans la préfecture de la Bamingui Bangoran, affectant aussi bien la population locale que les ONG humanitaires intervenant dans cette zone. Pendant cette période, les ONG humanitaires subissent des braquages à répétition de leurs locaux avec vol de biens matériels, et des violences envers leur personnel. La coordination humanitaire s’est investie depuis le début de la crise pour apporter un soutien total aux acteurs humanitaires et aux populations affectées.

Malheureusement du 29 avril au 10 mai 2020, le niveau d’insécurité qui règne à Ndele a atteint un seuil inacceptable pour la population et pour les ONG humanitaires qui y interviennent au bénéfice de ces populations, avec un impact direct sur notre capacité à aider les populations de la région. Cette situation intenable nous oblige ainsi à suspendre temporairement nos activités dans cette région, le temps d’évaluer la situation, et obtenir les garanties nécessaires à la sécurité de nos équipes et de nos infrastructures.

Nous regrettons cette décision, mais nous ne pouvons continuer à travailler lorsque nous sommes régulièrement l’objet d’attaques ciblées nous privant de nos moyens de travail et mettant en danger la vie de notre personnel.

Nous demandons à toutes les parties au conflit en RCA de respecter les populations, le personnel et les infrastructures humanitaire et de tout mettre en œuvre afin de restaurer l’ordre et la sécurité.

Nous espérons une amélioration rapide de la situation sécuritaire afin de pouvoir reprendre rapidement nos activités en faveur des populations.
Nous remercions la Coordinatrice Humanitaire et les différents partenaires pour leur important soutien et actions en cours visant à créer les conditions de la protection des civils et la reprise prochaine de nos activités.

En tant qu’organisations humanitaires indépendantes, neutres et impartiales, nous rappelons que notre présence dans le pays a pour unique but d’assister les populations vulnérables selon les idéaux d’humanisme.

Fait à Bangui, le 15 mai 2020

par les Chefs de Mission et Directeurs Pays des ONG Humanitaires :
Conseil Norvégien pour les Réfugiés, Première Urgence Internationale,
Search For Common Ground, War Child

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,2% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don