Publication du Baromètre des solutions durables 2016


Première Urgence Internationale a cette année contribué à la 6ème édition du Baromètre des Solutions Durables qui se consacre principalement aux Objectifs de développement durable (ODD).

 

Baromètre des solutions durables 2016 : assurer la sécurité alimentaire et la dignité de tous dans les villes de demain

 

baniere baro

Première Urgence Internationale a cette année eu l’opportunité de contribuer à la 6ème édition du Baromètre des solutions durables. Après cinq éditions du « Baromètre de la faim » consacrées aux problématiques de sécurité alimentaire, le Baromètre 2016 prend un nouveau tournant à l’occasion de sa 6ème édition en se consacrant principalement aux Objectifs de développement durable (ODD) et devient ainsi le Baromètre des solutions durables. Les années 2015 et 2016 sont des années charnières pour le développement de demain. Après l’adoption des 17 ODD en septembre, l’Accord de Paris, premier accord universel sur le climat, était approuvé à l’issue de la COP21 le 12 décembre 2015 à Paris. L’année 2016 sera quant à elle marquée par la COP22 à Marrakech et Habitat III (Troisième conférence des Nations Unies sur l’Habitat et le Développement durable) à Quito. Afin de s’inscrire dans cet Agenda du développement, ce Baromètre des solutions durables se propose de traiter des thèmes de la sécurité alimentaire et des villes durables à travers le prisme des ODD.

Le nouveau Baromètre des solutions durables adopte ainsi un nouveau format et couvre dorénavant les ODD de manière globale en abordant leurs apports, leurs défis, et leurs accomplissements. Toujours porté par un collectif d’organisations et d’ONG européennes, le Baromètre est un outil visant à sensibiliser citoyens, jeunes et médias à l’importance de ce nouveau cadre et au rôle clef de la société civile et de chacun dans la réalisation des ODD. Chaque citoyen et décideur est acteur du changement et partie prenante de ce nouveau cadre ambitieux que sont les ODD.

Première Urgence Internationale a notamment contribué à ce Baromètre en partageant son expérience auprès des réfugiés.

Infographie_VF-RVB_web

Infographie réalisée par Première Urgence Internationale

Plusieurs messages ressortent de la publication et sont le signe d’une volonté commune des organisations y contribuant d’adopter une approche partenariale pour réaliser les ODD à travers le monde. Trois défis majeurs sont à relever :

  1. Les acteurs publics et privés agiront de concert pour réaliser les Objectifs de développement durable auxquels ils se sont engagés d’ici 2030, dans les pays les plus développés comme dans les pays les moins avancés ;
  2. Les initiatives portées tant par les autorités publiques que la société civile dans le Nord comme dans le Sud s’échangeront et se dupliqueront dans toutes les régions du monde, au moyen d’une coopération efficace et transparente entre les différents Etats et acteurs, notamment pour assurer la sécurité alimentaire ;
  3. En 2030, 60 % de la population mondiale vivra en zone urbaine. Il est donc déterminant d’assurer que cette urbanisation soit durable et source de développement pour lutter contre le changement climatique, les inégalités et l’insécurité alimentaire.

 

Ce nouveau Baromètre des solutions durables met en lumière ces enjeux cruciaux ainsi que des initiatives positives au niveau local portées par les ONG, associations et acteurs publics et privés au Nord comme au Sud, tant en milieu rural qu’en milieu urbain.

Découvrez des approches innovantes et des engagements de ceux qui font le développement de demain.

Le Baromètre des solutions durables est une publication conjointe de:

Logos barometre

Téléchargez le Baromètre des Solutions Durables

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivitée accrue.
Faire un don