Archives

Période de soudure : l’insécurité alimentaire au Cameroun

Qu’est-ce que la période de soudure au Cameroun  ?  
Connue comme l’une des périodes les plus difficiles chez les populations vivant d’agriculture, la période de soudure est caractérisée par l’insuffisance des ressources alimentaires. Elle marque la période précédant les premières récoltes durant laquelle les produits issus des récoltes antérieures deviennent insuffisants pour couvrir les besoins alimentaires des ménages. Par conséquent, les denrées se font rare et les prix augmentent sur le marché, renforçant ainsi le niveau de vulnérabilité des populations à l’insécurité alimentaire. Dans la région de l’Extrême-Nord au Cameroun, où l’agriculture représente environ 55% des activités des populations, plus de 2,5 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle aiguë. 

Un soutien médical et psychosocial offert aux personnes déplacées d’Ansongo, au Mali

Depuis décembre 2023, Première Urgence Internationale intervient auprès des personnes déplacées du site du Cap d’Ansongo pour répondre à leurs besoins urgents dans les secteurs de la santé et du soutien psychosocial. 

Libye : une aide d’urgence pour les victimes de la tempête Daniel

Le passage de la tempête Daniel, le 10 septembre 2023, a provoqué des inondations dévastatrices dans le nord-est de la Libye. La violence de ce phénomène climatique a entraîné la rupture des barrages Al-Bilad et Abu Mansour de la ville de Derna. Plus de 30 millions de mètres cubes d’eau se sont alors déversés dans la ville, provoquant d’énormes dégâts matériels et humains. 

« La guerre au Soudan ne doit pas devenir une crise oubliée », et pourtant…

L’impératif employé par le ministre des Affaires étrangères français, Stéphane Séjourné, en février dernier rappelle la nécessité de ne pas détourner le regard de ce qui pourrait être l’une des pires crises de l’histoire récente[1].

Prévenir les maladies infantiles en République Centrafricaine

Dans la préfecture de Bamingui-Bangoran, située au nord-est de la République centrafricaine, les trois maladies infantiles les plus courantes sont le paludisme, la diarrhée et les maladies respiratoires infectieuses. Nos équipes soutiennent la prise en charge de ces maladies en améliorant l’accès aux soins de santé primaire dans des communautés éloignées des centres de santé. 

Cameroun : la localisation de l’aide

Les acteurs de la société civile locale s’avèrent aujourd’hui plus indispensables que jamais pour mener à bien des actions d’aide humanitaire. La multiplication des crises et leur intensification, la croissance démographique, l’accroissement des inégalités et de la vulnérabilité à l’échelle mondiale, les événements climatiques extrêmes, l’émergence de nouveaux acteurs, ainsi que le contexte d’insécurité, soulignent de manière indiscutable la nécessité d’une coopération renforcée entre les organisations locales et internationales. 

RDC – CONSULTANCE RÉPONSE INTÉGRÉE AUX BESOINS HUMANITAIRES DES POPULATIONS DE LA PROVINCE DU NORD-KIVU

Pays : République Démocratique du Congo Date de début : Mars 2024 Durée : 5…

République centrafricaine : un pilier logistique au service de l’aide humanitaire

Depuis près de 10 ans, Première Urgence Internationale s’est imposée comme un pilier indispensable de la logistique en RCA, alliant infrastructures innovantes au service de l’action humanitaire, et renforcement des capacités pour pérenniser l’intégration et la participation des acteurs locaux dans les mécanismes de coordination logistique dans le pays.  

Préserver la santé des populations par des infrastructures sanitaires en RCA

Pour lutter contre les maladies liées à l’eau en République centrafricaine, les équipes de Première Urgence Internationale visant à garantir l’accès à des infrastructures sanitaires dignes et sécurisées pour les populations les plus vulnérables. L’objectif est d’améliorer les conditions de vie des populations en milieu rural à travers la construction de douches et latrines au sein des communautés.

Cameroun : une aide d’urgence pour les milliers de réfugiés nigérians

Depuis 2014, la région de l’Extrême-Nord au Cameroun a été, à la fois, le siège d’attaques terroristes et une terre d’accueil pour les victimes des conflits à la frontière avec le Nigéria et dans le bassin du Lac Tchad. En novembre 2023, on y comptait 570 814 personnes déplacées ou réfugiées selon OCHA.

Comment sont utilisés vos dons ?

Stats Chaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,2% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don