évaluation finale du projet d’assistance medico-nutritionnelle dans les 4 formations sanitaires des districts sanitaires de Bangui 1 & 3 de la région sanitaire n°7


En novembre 2016, PUI avec le financement du  Fonds Bêkou met en œuvre à Bangui un projet d’«Assistance médico-nutritionnelle pour les populations vulnérables et de renforcement du système de santé des 4 formations sanitaires dans les districts sanitaires de Bangui 1& 3 de la région sanitaire N°7».

Les niveaux des différents indicateurs de santé de la région sanitaire N°7 (Bangui) sont le reflet de ceux du niveau national. En août 2015, 4% des infrastructures sanitaires de la région étaient totalement détruits et 39% partiellement. Sur le plan de la fonctionnalité, 15,6% des structures sont non fonctionnelles et 22,9% le sont partiellement. Seulement 41,8% des accouchements sont assistés par du personnel qualifié et 20,8% des enfants de 0-11 mois reçoivent les 3 doses du vaccin pentavalent. Le niveau d’allaitement exclusif reste très faible et concerne seulement 20,5% des mères. Le projet mis en œuvre par PUI vise donc à répondre aux besoins prioritaires et basiques en matière de santé et nutrition pour les populations vulnérables (enfants de moins de 5 ans, femmes enceintes et femmes allaitantes, urgences vitales). Cette action se fait en étroite collaboration avec les membres des équipes cadres de 2 districts sanitaires et l’équipe cadre de la région sanitaire N°7 dont la capacité de réponse est fortement affectée du fait de la crise.

Ce projet commencé en Novembre 2016, ciblant les 4 formations sanitaires des districts sanitaires de Bangui 1&3 de la Direction Régionale de la  Santé N° 7 avec le financement du Fonds Bêkou,  a aussi un accent particulier  sur le renforcement des capacités et des équipes cadre des districts sanitaires de Bangui 1 & 3 ainsi que des acteurs communautaires. A travers ce projet, PUI entend ainsi inscrire ses actions dans la dynamique du Plan Intérimaire du Secteur de la Santé du Ministère de la santé devant aboutir à la restauration des capacités du système national de santé.

Dans ce projet de 18 mois, il avait été prévu de réaliser une évaluation finale pour s’assurer du niveau d’atteinte des objectifs assignés, de dégager les forces, les faiblesses ainsi que leçons apprises lors de la mise en œuvre de cette phase du projet en vue de préparer la ou les prochaines phases.

L’évaluation doit prendre en compte les objectifs, les résultats et les indicateurs mentionnés dans le cadre logique du projet. Elle devra examiner les standards et la qualité des biens et des services produits par ce projet, selon l’opinion des bénéficiaires, des services techniques étatiques, des personnes ressources et la gestion de PUI.  Elle devra prendre en compte les aspects de renforcement du système de santé du projet.

Pour plus d’informations, merci de consulter l’offre complète de la consultance. 

Merci d’adresser votre proposition rédigée sur la base des critères exposés dans les termes de référence joint à cet appel, notamment détaillée au niveau des éléments méthodologiques et des livrables, et incluant un budget.

Contact:  Antoine MILLY, Chargé de programmes RCA, à [email protected]

 

Date limite de réponse : Clôturé

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don