Consultant pour l’évaluation finale du projet santé dans la région sanitaire n°7 – République Centrafricaine


Pays : République Centrafricaine

Date de début : 10/02/2022

Durée : 12 mois

 CONTEXTE GENERAL

PUI met en oeuvre à Bangui le projet d’ « Assistance médico-nutritionnelle pour les populations vulnérables et de renforcement du système de santé dans la région sanitaire n°7 » depuis le mois de juillet 2018 en consortium avec la CRF et ACF sous financement du Trust Fund « Fond Bêkou ». Ce projet prendra fin après 3 ans et demi de mise en oeuvre le 31 janvier 2022 (sous réserve d’une éventuelle prolongation).

Le projet vise à répondre aux besoins prioritaires et basiques en matière de santé et nutrition pour les populations vulnérables ciblées par la gratuité ciblée (enfants de moins de 5 ans, femmes enceintes et femmes allaitantes, urgences vitales).

L’objectif général de l’action est de contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité des populations ciblées à travers la fourniture des services de santé de base à la population du DRS7 tout en mettant en place un transfert progressif des compétences et moyens aux structures nationales.

Pour se faire, le consortium appuie l’accès au paquet minimum d’activités en soins de santé primaire pour la population de la région sanitaire N°7 tout en renforçant de manière pérenne la gouvernance, la capacité de financement autonome et de gestion des équipes cadres, des formations sanitaires par la mise en place progressive du financement basé sur la performance en complément d’une amélioration du recouvrement des coûts.

Ainsi, le projet repose sur trois résultats pour l’atteinte de ces objectifs : un résultat portant sur l’accès au paquet minimum d’activités de qualité en soins de santé primaire pour la population de la DRS7, selon les modalités prévues par le PISS 2018-2019 (R1), le renforcement des capacités des ECR/ECD, et des chefs de centres de santé dans le suivi et l’évaluation quantitative et qualitative des prestations de soins des FOSA (R2) et l’introduction, en collaboration avec le MSP et les acteurs du projet, du financement basé sur la performance (FBP), en complément du système de recouvrement des coûts (R3).

Le consortium couvre les districts sanitaires de Bangui 1, 2 et 3 de la région sanitaire N°7, via l’appui à 14 FOSA publiques. Le projet a bénéficié d’une première prolongation incluant les coûts supplémentaires, signée en mars 2020, suite à la décision ministérielle de mettre à l’échelle le PBF dans la région sanitaire numéro 7. L’introduction du FBP a été effective en novembre 2020 suivant la création de l’AAPRC. En avril 2020, le projet a également bénéficié d’un Top-Up afin de mettre un oeuvre un plan de riposte à la COVID-19 en appui aux autorités sanitaires. Enfin, suite à la prorogation du Fonds Fiduciaire Bêkou en RCA, le projet a bénéficié d’une seconde extension de 7 nouveaux mois, afin de préparer au mieux sa stratégie de sortie à partir de juillet 2021.

Après presque 3 ans et demi de mise en oeuvre dont bientôt 1 an d’approche PBF, une évaluation finale est prévue pour s’assurer du niveau d’atteinte des objectifs assignés, de dégager les forces, les faiblesses ainsi que leçons apprises lors de la mise en oeuvre du projet.

 

Pour ce faire, le Consortium, via son lead PUI, souhaite réaliser cette évaluation finale permettant de dégager les éléments probants de performance, mais aussi d’en tirer des leçons apprises, et d’identifier les lacunes et gaps d’activités qui resteraient à couvrir après la fin du projet.

OBJECTIF GENERAL

L’objectif de cette mission de consultance est d’évaluer le projet d’assistance médico-nutritionnelle pour les populations et de renforcement du système de santé de la région sanitaire N°7 via les critères OCDE (la pertinence, l’efficience, l’efficacité, l’impact, la cohérence, la couverture et la durabilité) de l’intervention du Consortium et d’observer les gaps d’activités à venir.

 

OBJECTIFS SPECIFIQUES

  • Evaluer la performance du projet selon les critères de l’OCDE cités ci-dessus;
  • Apprécier et d’analyser l’implication des partenaires : DRS7, DS de Bangui 1, 2 et 3, structures de santé soutenues (participation, responsabilisation et transfert de compétences) ainsi que leurs capacités à mener de manière autonome et qualitative les activités du projet dans leurs zones de responsabilités respectives.
  • Apprécier les effets de l’approche FBP sur la mise en oeuvre qualitative et quantitative du paquet minimum d’activités des structures de santé, ainsi que sur les capacités de coordination, suivi et supervision des équipes cadres de district et de région
  • Définir et formuler des recommandations opérationnelles pertinentes

 

BUDGET

Le budget alloué pour la réalisation des activités mentionnées ci-dessus est d’environ 10 000€.

 

Pour plus d’informations, merci de télécharger les Termes de Références.

 

Merci d’adresser avant le Lundi 31 Janvier votre proposition rédigée sur la base des critères exposés dans les termes de référence joint à cet appel à l’adresse suivante :

– Antoine Milly, Chargé de Programmes RCA / NER : [email protected]

Date limite de réponse : 31/01/2022

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,2% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don