Appui technique à un projet humanitaire en République Populaire Démocratique de Corée (RPDC)


KOR/15006/221

DESCRIPTION

Première Urgence Internationale met en place un projet de collaboration contractualisée limitée dans le temps dont l’objectif est de renforcer les capacités techniques et institutionnelles de l’Université d’Agriculture de la Province de Sud-Hwanghae en République Populaire Démocratique de Corée, permettant ainsi d’améliorer sa capacité à répondre aux problématiques locales liées à la sécurité alimentaire.

L’introduction et la diffusion de nouvelles pratiques, de nouveaux savoirs et savoir-faire agricoles et d’élevage sont fonction de l’organisation du système éducatif de la Corée, en particulier du rôle des universités agricoles locales. Les étudiants sont formés pour devenir les futurs chefs de département d’élevage des fermes collectives et des administrations locales (Comités Populaires). Ils seront alors en charge de la gestion d’élevage et du développement rural dans leurs zones d’affectations. Cependant, à cause de l’isolement connu par le pays, et du manque de moyens financiers, les curricula de formation en élevage caprin de l’Université provinciale d’agriculture de Haeju n’ont reçu,  depuis les années 90, que très peu voire pas d’actualisation.

Première Urgence Internationale et l’Université d’Agriculture de Sud-Hwanghae ont élaboré un projet de trois ans, financé par l’Union Européenne, s’axant autour de trois objectifs :

  • l’amélioration des capacités techniques de l’université en production fourragère et en élevage (en particulier de caprins),
  • la mise en réseau de l’université et la capitalisation des expériences et savoir-faire locaux,
  • l’amélioration des capacités institutionnelles de l’université.

APPEL D’OFFRES

Capitalization in animal food production knowledge

Première Urgence Internationale lance un appel d’offres pour l’attribution d’un marché décrit ci-dessous et détaillé dans les termes de références à télécharger en bas de cette page  :

Numéro du lotDescription du lot
Lot 1Formations en RPDC
Lot 2Voyage d’étude en France

Comme spécifié dans les termes de références, les propositions peuvent porter soit sur le Lot 1, le Lot 2, ou les deux à la fois (1+2).

Cet appel d’offres entre dans le cadre du projet humanitaire susmentionné financé par la Commission Européenne (DEVCO).

DOSSIER DE CANDIDATURE

  • Afin que votre candidature soit enregistrée, vous devez impérativement remettre le dossier avant le 31/10/2016 à 12h (heure française), à l’adresse suivante :
Première Urgence Internationale
2 Rue Auguste Thomas
92600 Asnières-Sur-Seine
France
  • Les demandes pour les dossiers en version électronique et/ou toute information complémentaire peuvent être envoyées à :

[email protected] / [email protected]

  • Les dossiers devront inclure les pièces suivantes, dûment remplies, tamponnées et signées :
  1. Proposition Technique
  2. L’annexe A : Formulaire de soumission
  3. L’annexe B : Modèle d’offre financière ou équivalent proposé par le soumissionnaire

CALENDRIER PRÉVISIONNEL

01/09/2016Début de retrait des dossiers
31/10/2016Fin de remise des dossiers

L’attribution définitive du marché et la signature du contrat avec le soumissionnaire sélectionné seront conditionnés par l’engagement contractuel des fonds par le/les bailleurs pour les projets susmentionnés.

Les coûts éventuels liés à la participation du soumissionnaire à cet appel d’offre, tels que les frais d’envois, la constitution d’échantillons, etc., ne seront en aucun cas remboursés.

TERMES DE REFERENCE

Télécharger les termes de références

Date limite de réponse : Clôturé

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don