Archives

Dans le sud du Yémen, soutenir le système de santé en réhabilitant des structures de soin

Dans un pays confronté à la guerre depuis huit ans et où le système de santé est très fragile, Première Urgence Internationale œuvre à l’amélioration de l’accès aux soins, notamment en réhabilitant des établissements de santé.

IRAK : A Fallujah, les habitants reviennent après avoir fui la guerre

Ramadi et Falloujah sont deux villes emblématiques en Irak, situées dans le gouvernorat d’Anbar, qui ont été saisies par l’État islamique d’Irak et du Levant (DAECH) entre 2014 et 2015. Les forces armées irakiennes et leurs alliés lancent une opération militaire en 2016 visant à reconquérir les zones tenues par DAECH : de violents combats provoqueront une destruction généralisée dans les deux villes, alors que la région est déjà largement ravagée par la guerre d’Irak lors des années précédentes. Ici, tout est à reconstruire et la population est mise au défi de répondre à ses besoins les plus élémentaires.

1 an après les explosions de Beyrouth, la situation humanitaire dans le pays reste préoccupante.

Les explosions survenues dans un entrepôt du port de Beyrouth, le 4 aout 2020, ont ravagé un pan entier de la ville, causant la mort de plus de 200 personnes. 350 000 personnes se sont retrouvées sans-abri, 7 000 ont été blessées. Trois hôpitaux ont subi des dommages substantiels, plusieurs entrepôts de médicaments, des silos à grains, et d’autres stocks de produits essentiels ont été détruits.

Burkina Faso : Assistance aux populations affectées par les violences

Le Burkina Faso, pays de 20 millions d’habitants grand comme la moitié de la France, est confronté à une crise humanitaire et sécuritaire sans précédent liée en partie à une instabilité régionale dans le Sahel. Cette crise a provoqué le déplacement de plus d’un million de personnes aujourd’hui (5% de la population), ce qui équivaudrait à plus de 3 millions de déplacés pour une population comme la France.

En Syrie, nous aidons les familles déplacées à retourner chez elles

Première Urgence Internationale intervient en Syrie pour fournir une aide humanitaire aux populations victimes du conflit, à travers une approche intégrée. L’ONG répond aux besoins des populations en eau, hygiène et assainissement, santé et soutien psychologique. Nous travaillons également à l’amélioration des conditions d’hébergement des personnes déplacées dans le pays.

Irak : Aider les populations à retrouver un accès aux services de base

Avec la fin officielle des opérations militaires en Irak, les besoins humanitaires se concentrent aujourd’hui sur des enjeux de reconstruction et de réhabilitation. Au sud-ouest du pays, le gouvernorat de l’Anbar, région rurale au milieu du désert, a vu ses villages affectés, voire même détruits durant les années de conflit. Première Urgence Internationale mène des activités multisectorielles pour soutenir les populations les plus vulnérables.

Comment sont utilisés vos dons ?

Stats Chaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,2% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don