RCA – Consultance pour l’évaluation à mi-parcours des projets Santé dans les districts sanitaires de Bamingui Bangoran, Bangui


PUI met en œuvre à Bangui et dans la préfecture de Ndélé, des projets d’«Assistance médico-nutritionnelle pour les populations vulnérables et de renforcement du système de santé».

Les projets mis en œuvre par PUI visent à répondre aux besoins prioritaires et basiques en matière de santé et nutrition pour les populations vulnérables (enfants de moins de 5 ans, femmes enceintes et femmes allaitantes, urgences vitales).

Le système régional de santé est affaibli dans ses 6 piliers :

  • les capacités régionales d’approvisionnement des structures de santé en médicaments, matériel médical et vaccins sont considérablement réduites ;
  • le financement du secteur de la santé qui dépend exclusivement des partenaires humanitaires n’est pas optimisé ;
  • les prestations de services qui ne répondent pas aux normes de qualité ;
  • la gouvernance du système de santé est quasi-inexistante ;
  • les ressources humaines pour la santé ne répondent pas aux normes ;
  • quasi absence d’outils du système national d’information sanitaire harmonisé.

A cela s’ajoutent :

  • une participation des communautés aux activités de santé reste très faible ;
  • une inadéquation entre la demande et l’offre de soins de qualité est considérable.

Les projets ont donc pour objectif un renforcement du système de santé et PUI se positionne donc en soutien des équipes cadres de région et de district et dans le renforcement de capacité des équipes des FOSA soutenus.

Le projet est actuellement dans sa troisième phase. Il reprend des objectifs et des modalités de mises en œuvre similaires pour les deux zones d’intervention, bien qu’il y ait certaines différences importantes.

A Bangui, le projet a débuté en Novembre 2016 a mis un accent particulier  sur le renforcement des capacités et des équipes cadres des districts sanitaires ainsi que des acteurs communautaires.

Le projet est actuellement dans sa troisième d’implémentation et PUI conduit un consortium avec ACF et CRF qui couvre maintenant les districts 1, 2 et 3 de la région sanitaire N°7, soit 12 FOSA. L’introduction du financement basé sur la santé est prévue cette année.

Dans la région sanitaire N°5 (Bamingui-Bangoran), PUI met en œuvre un projet similaire, avec cependant de fortes différences liées au contexte :

  • l’isolement de la zone du a la présence de groupe armé ;
  • les problématiques de sécurité importante ;
  • la faible proportion de personnels qualifiés ;
  • la gratuité totale des soins toujours en vigueur malgré le décret présidentiel sur la gratuité ciblée ;

L’équipe PUI a donc mis un accent très fort sur le suivi et la formation des personnels de santé des FOSA, inclus l’hôpital de Ndélé couvert par le projet ainsi que sur la composante santé communautaire.

Une évaluation à mi-parcours est prévue pour s’assurer du niveau d’atteinte des objectifs assignés, de dégager les forces, les faiblesses ainsi que leçons apprises lors de la mise en œuvre de cette phase des 2 projets en vue de permettre une adaptation de la mise en œuvre.

Pour ce faire, PUI, souhaite réaliser l’évaluation permettant de dégager les éléments probants de performance d’une spécifique à chaque projet mais aussi d’en tirer des leçons de type transversale afin d’harmoniser ses pratiques.

L’objectif global est d’évaluer le projet d’assistance médico-nutritionnelle aux populations des  régions sanitaires N°7 et N°5 via les critères OCDE (la pertinence, l’efficience, l’efficacité, l’impact, la cohérence, la couverture et la durabilité) de l’intervention de PUI afin d’éclairer la suite de la mise en œuvre.

Pour plus d’informations, merci de consulter les termes de références.

Les offres techniques et financières devront être envoyées par e-mail à l’adresse suivante avant le 15/08/2019:

Antoine Milly, Chargé de Programme : [email protected]

Dates clefs:

Date de départ prévue: 01/09/2019

Rapport final consultance évaluation interne: 15/10/2019

Date limite de réponse : Clôturé

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don