Archives

Première Urgence Internationale ferme sa mission en France

Depuis son ouverture en 2012, la Mission France de Première Urgence Internationale rencontre des difficultés pour couvrir l’ensemble des coûts liés à ses activités par des financements institutionnels. Face à ce constat et aux besoins croissants sur l’ensemble des terrains d’intervention couverts par l’ONG, Première Urgence Internationale a pris à contrecœur la décision de fermer sa mission en France. 

[Communiqué] Gaza : le nouvel ultimatum met en danger plus d’un million de civils

Dans la nuit du 12 au 13 octobre, les habitants de Gaza City comme l’ensemble du nord de la Bande de Gaza ont reçu une alerte les invitant à évacuer vers le sud. Plus d’un million de personnes ont désormais à peine 24 heures pour se déplacer vers une zone où leur sécurité n’est pas garantie, tandis que les attaques aériennes n’ont pas cessé durant toute la nuit. 

GAZA : Une assistance immédiate pour les victimes des frappes israéliennes

Les centaines de personnes blessées et qui ont perdu leur logement en raison des frappes israéliennes sur la bande de Gaza nécessitent une aide urgente. Première Urgence Internationale apporte une assistance rapide et appelle les parties prenantes à faire preuve de retenue.

SOUDAN : Priorité aux populations

Après s’être relocalisées pour se mettre en sécurité, les équipes de Première Urgence Internationale au Soudan redéploient leurs efforts d’aide humanitaire auprès des personnes touchées par le conflit qui déchire le pays depuis plus de 10 jours. 

Cameroun : les maladies reculent

Au cours du mois de novembre 2022, bon nombre de villages du département du Logone-et-Chari dans l’Extrême-nord du Cameroun ont continuellement été en proie aux attaques de groupes armés non-étatiques. Ces incursions ont provoqué des mouvements de populations vers les arrondissements voisins avec des conséquences sur la santé de tous.

RDC : le parcours de Neema

La province de l’Ituri dans le nord-est de la République démocratique du Congo continue de faire face de manière récurrente à des conflits communautaires entrainant des déplacements massifs de populations, et rendant encore plus difficile l’accès aux services de soins de santé primaire déjà précaires.

« L’important, c’est de garder le sourire »

Originaire du Soudan du Sud, Ken Garang est le Coordinateur terrain de Première Urgence Internationale à Maiduguri, au Nigeria. Un exemple de résilience, il partage ses conseils sur la façon dont il a gravi les échelons et fait la différence sur le terrain au cours des six dernières années, et d’autres à venir.

Soudan : la communauté prend la lutte contre la malnutrition à bras-le-corps

La malnutrition aiguë et chronique reste l’un des principaux problèmes de santé publique au Soudan. Afin de répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels d’urgence des familles avec enfants diagnostiqués en malnutrition modérée et sévère à Gedaref, dans l’est du Soudan, Première Urgence Internationale implique des volontaires de santé communautaire. Rogia est l’une d’entre eux.

Comment sont utilisés vos dons ?

Stats Chaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,2% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don