Archives

« La guerre au Soudan ne doit pas devenir une crise oubliée », et pourtant…

L’impératif employé par le ministre des Affaires étrangères français, Stéphane Séjourné, en février dernier rappelle la nécessité de ne pas détourner le regard de ce qui pourrait être l’une des pires crises de l’histoire récente[1].

[COMMUNIQUÉ] En Ukraine, l’hôpital de Selydivs’ka a été une nouvelle fois ciblé par des frappes militaires

C’est l’une des institutions médicales les plus importantes du district de Pokrovsk, dans la région de Donetsk.

Venezuela : Faire la différence dans la vie d’une mère adolescente

Jaigreimar se prépare à une journée bien remplie. Comme tous les matins, cette mère de cinq enfants, âgée de 36 ans, se rend au centre de santé de Los Medanos pour animer une séance de sensibilisation à la santé sexuelle et reproductive.

Communiqué : 141 ONG s’adressent aux parties du conflit au Yémen pour rétablir la trêve et construire une paix durable

Alors que le conflit au Yémen dure depuis huit longues années et que l’accord de trêve conclu le 2 avril 2022 est désormais caduc, nous vous demandons de poursuivre vos efforts sur la conclusion d’un nouvel accord de trêve et de prendre des mesures en vue d’un processus de paix au Yémen qui soit réel, durable et inclusif.

Centrafrique : Célébration de la journée mondiale des toilettes

Le 18 novembre 2022, Première Urgence Internationale a célébré la Journée Mondiale des Toilettes avec les habitants du village de Yangoubrindji (préfecture de la Bamingui-Bangoran, République Centrafricaine). Le thème mondial de cette année était « Les eaux souterraines et l’assainissement », avec comme slogan « rendre visible l’invisible ».

Comment sont utilisés vos dons ?

Stats Chaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,2% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don