République démocratique du Congo

Contexte humanitaire

Depuis l’accord de paix de 2002, la République démocratique du Congo se remet difficilement de la guerre débutée dans les années 1990 et des conséquences d’un marasme économique et social prolongé. Le climat politique est particulièrement tendu depuis la mort de l’opposant historique Etienne Tshisekedi en février 2017.

Au Tanganyika, les violences notamment sexuelles se sont généralisées, les conflits armés ont regagné en intensité, contraignant les populations à fuir et impactant lourdement le système agricole. Le pays comportait ainsi 1,7 million de déplacés internes fin 2016. A cela s’ajoutent des tensions entre les populations locales et les réfugiés Centrafricains.

Chiffres clés

2001
Année d'implantation
de la mission
178
Personnel national
15
Personnel expatrié
204 398
Bénéficiaires

Descriptif de la mission

Première Urgence Internationale intervient en République démocratique du Congo depuis 2001. L’ONG a été historiquement leader dans la coordination des camps de déplacés et possède une solide expérience dans l’amélioration de la sécurité alimentaire.

La mission se déploie actuellement au Sud Ubangui, au Tanganyika, au Nord-Kivu et à Kinshasa. Elle est également intervenue au Sud-Kivu et en Province Orientale. L’association a lancé en 2016 son programme de santé à Kinshasa, avec un focus sur la prévention et l’accompagnement des jeunes populations vulnérables sur les questions de santé reproductive et sexuelle.

Première Urgence Internationale en action

Au Tanganyika, Première Urgence Internationale fournit une assistance en santé et en nutrition aux populations de la région.

L’ONG soutient des centres de santé et assure la gratuité des soins en les approvisionnant en médicaments et en équipement. Les équipes forment le personnel au dépistage et à la prise en charge des enfants victimes de malnutrition aigüe sévère. Des cliniques mobiles gérées par l’association permettent également aux populations locales et aux déplacés d’avoir accès aux soins de santé primaire. Par ailleurs, les équipes prennent en charge les victimes de violences sexuelles très nombreuses dans la région.

Au Nord-Kivu, la mission s’occupe actuellement de la coordination et de la gestion dans trois sites de déplacés. Un programme de relance agricole destiné aux populations hôtes les plus vulnérables a été mis en place. Des activités de prévention dans le cadre de la lutte contre le VIH sont développées à Kinshasa.

Photo du haut : © Colin Delfosse

La mission en images

Nos partenaires

ECHO
USAID
Programme Alimentaire Mondial
Aide Alimentaire Programmée
BPRM
PNUD
Organisation Mondiale pour les Migrations
Mairie de Paris

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivitée accrue.
Faire un don