Tchad: visite ministérielle des activités menées en période de soudure


Première Urgence Internationale au Tchad a récemment accueilli sur son site de distribution à Abougoudam dans le département du Ouara, une délégation ministérielle tchadienne accompagnée d’une délégation du  Programme Alimentaire Mondial.

Prise MUAC Tchad

Première Urgence Internationale intervient dans la région du Ouaddaï à l’Est du Tchad pour apporter une assistance saisonnière et prévenir la malnutrition aigüe globale. En partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial, l’organisation soutient les ménages vulnérables au moment où les stocks de nourritures sont épuisés et les nouvelles récoltes pas encore moissonnées ; on appelle cette période la soudure. Une visite ministérielle de ces activités  s’est récemment déroulée sur le site de distribution à Abougoudam.

Notre intervention s’appuie sur un système de transfert monétaire à destination de 3596 ménages (21 576 individus) couplé à la distribution de compléments alimentaires en faveur de 1318 enfants de 6 à 23 mois et de 634 femmes enceintes et allaitantes. L’assistance d’urgence assurée par le transfert monétaire favorise l’autonomisation et la dignité des bénéficiaires, en leur assurant un choix et une plus grande souplesse dans l’utilisation de l’aide perçue.

Prise MUAC Tchad - visite ministérielle

Ces transferts monétaires permettent de répondre à leurs besoins immédiats en les aidant à protéger et/ou rétablir leurs moyens d’existence par l’amélioration efficace et rapide de leur pouvoir d’achat. L’intervention via des transferts monétaires favorise par ailleurs la reprise économique en stimulant le commerce local (demande accrue de marchandises, injection de monnaie dans les systèmes économiques locaux, investissement dans des activités commerciales).

Visite ministérielle des activités menées par Première urgence Internationale

Dans ce cadre, la mission de Première Urgence Internationale au Tchad a récemment accueilli sur son site de distribution à Abougoudam dans le département du Ouara, une délégation ministérielle tchadienne dirigée par Mme Kade Elizabeth, Ministre de la femme, de la protection de la petite enfance et de la solidarité nationale, ainsi que Mme Habiba Sahoulba Gontchomé, ministre de la Jeunesse, des sports, et des loisirs, accompagnée d’une délégation du  Programme Alimentaire Mondial dirigée par Mr Amadou Samake.

Dans ce contexte, le coordinateur de la zone pour Première Urgence Internationale, Pascal Maillard, s’est entretenu avec les représentants des deux délégations, leur a exposé la modalité d’intervention de Première Urgence Internationale visant à renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages les plus vulnérables, et leur a fait découvrir le circuit de distribution. Cette visite fut l’occasion pour la Délégation ministérielle de réitérer sa confiance et son soutien aux actions menées par Première Urgence Internationale au Tchad.

 

 

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don