Première Urgence Internationale lance un projet au Burundi


Après plus de trois ans d’évaluations et missions exploratoires dans le pays, Première Urgence Internationale vient de démarrer un premier projet opérationnel au Burundi, dans l’hôpital de Ngozi. Cette première intervention se traduit par des formations du personnel hospitalier : une base prometteuse, qui permet de poser des jalons pour la suite.

projet au Burundi

Le Burundi, 11 millions d’habitants, est parmi les pays les plus pauvres du monde. Il était classé 185e en termes de développement humain en 2018, selon les Nations Unies.

En effet, ses habitants se confrontent à une grave crise humanitaire, cumulant récession économique, épidémie de paludisme, et insécurité alimentaire extrême. Environ 2 millions de personnes, soit près d’1 habitant sur 5, sont considérées comme à risque d’insécurité alimentaire.

Par ailleurs, la situation politique demeure extrêmement instable. L’approche des élections présidentielles, prévues en mai 2020, laisse craindre une flambée des violences. Réveillant les fantômes de la guerre civile, ces élections remettent le Burundi sur le devant de la scène humanitaire.

En soutien à un hôpital local

Depuis 2016, Première Urgence Internationale a mené diverses missions exploratoires et phases d’évaluation des besoins, dans l’objectif d’obtenir des financements pour intervenir dans le pays.

Ainsi, en juillet 2019, les équipes de l’ONG ont pu démarrer un premier projet opérationnel dans le pays. En partenariat avec une ONG locale, ce projet permet de soutenir le personnel de l’hôpital de Ngozi, dans le nord du pays, via :

  • la fourniture d’équipements
  • et l’organisation de formations pour le personnel.

Première Urgence Internationale évalue également les besoins de trois autres hôpitaux du district, via une activité de collecte de données sanitaires sur la santé materno-infantile.

 

Pour soutenir nos actions, vous pouvez faire un don. Vos dons sont les garants de notre liberté d’action et nous permettre d’accroître notre réactivité et notre indépendance.

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don