Pologne

Contexte humanitaire

Les attaques à grande échelle lancées par la Russie le 24 février 2022 ont déclenché une crise humanitaire sans précédent en Ukraine et dans les pays limitrophes. Les Nations unies estiment que 18 millions de personnes seront affectés en Ukraine et dans les pays voisins. Début avril 2022, plus de 4 millions de personnes ont déjà fui le pays, dont près de 2,5 millions par la frontière polonaise.

La Pologne est aujourd’hui le pays qui accueille le plus de réfugiés venant d’Ukraine et passant par les quelques huit postes frontières du sud-est du pays. Accueillis et pris en charge dans des centres d’accueil dédiés, ces réfugiés, majoritairement des femmes et des enfants, souffrent de la fatigue causée par le voyage et des conséquences psychologiques de la guerre et de l’exil. Cette rupture physique et émotionnelle sera un enjeu majeur dans la protection des personnes réfugiées et dans l’aide qui leur sera apportée.

Chiffres clés

2022
Année d'implantation
de la mission
20
Personnel national
5
Personnel expatrié
Bénéficiaires

Descriptif de la mission

Première Urgence Internationale apporte une réponse immédiate aux besoins urgents des personnes réfugiées en matière de protection, de santé mentale et soutien psychosocial, au niveau du poste frontière de Medyka et dans les centres d’accueil de personnes réfugiées de première ligne (gare de Przemyśl, supermarché Tesco…).

Depuis début avril, un autre projet est en cours d’implémentation : sept équipes mobiles de Première Urgence Internationale se déploieront dans différents points stratégiques de la frontière entre l’Ukraine et la Pologne afin d’apporter de la protection, des soins en santé mentale et du soutien psychosocial.

Première Urgence Internationale en action

Dès le 1er mars, seulement quelques jours après le début de l’invasion russe en Ukraine, Première Urgence Internationale a déployé une équipe d’urgence dans le sud-est de la Pologne dans le but d’évaluer les besoins et de planifier sa réponse à la crise humanitaire.

En plus de la fatigue causée par le voyage et l’attente pour passer la frontière, beaucoup de réfugiés souffrent des conséquences psychologiques de la guerre et de l’exil. Très tôt, Première Urgence Internationale a pu mettre en place des activités de protection et de soutien psychosocial pour les personnes les plus vulnérables. Localisées sur les différents postes de frontières et dans les centres d’accueil affiliés, ces activités permettent de prendre en charge les réfugiés qui le souhaitent. Première Urgence Internationale va pérenniser ses activités dans la zone, et les intensifier avec la mise en place de plusieurs équipes mobiles qui se déplaceront aux abords de la frontière afin d’apporter assistance aux réfugiés venant d’Ukraine.

Images de la mission humanitaire en Pologne

Nos partenaires

Fondation de France
UNHCR
Fondation Abbé Pierre

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,2% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don