Conférence de Presse Yémen : Six ONG Internationales alertent sur une catastrophe humanitaire oubliée


Le jeudi 17 mars, six ONG dont Première Urgence Internationale organisent une conférence de presse au sujet de la situation humanitaire au Yémen, un an après le début du conflit armé qui a déjà causé la mort de plus de 6 000 personnes.
Le 26 mars 2015, la coalition menée par l’Arabie Saoudite et soutenue par la communauté internationale menait une offensive armée au Yémen. Les bombardements aériens et les combats ont considérablement aggravé la situation humanitaire de ce pays qui était déjà l’un des plus pauvres, fragiles et instables de la péninsule. Un an après, l’une des plus graves catastrophes humanitaires se déroule sous les yeux de la communauté internationale qui reste largement muette.
Six organisations non gouvernementales, qui travaillent actuellement au Yémen, organisent une conférence de presse et traiteront de la situation du Yémen et des yéménites : problématiques de protection de la population et des humanitaires, multiples violations du Droit international humanitaire, manque d’accès et de sécurité. Elles souhaitent aussi rappeler l’urgence de la situation, le besoin de mobilisation des acteurs impliqués, la nécessité d’un cessez le feu et de la reprise du processus politique et questionner les réactions de la communauté internationale.
Intervenants :
– ACTED, Hanalia Ferhan, chef de mission Yémen
– Action contre la Faim, Isabelle Moussard-Carlsen, Directrice régionale Moyen Orient
– CARE France, Violaine Gagnet, responsable des urgences
– Handicap International, Jean-Pierre Delomier, directeur de l’action humanitaire
– Médecins du Monde, Docteur Jean-François Corty, Directeur des Opérations Internationales
Première Urgence Internationale, Hassan El Sayed, Directeur des Opérations.
Date : Jeudi 17 mars 2016
Horaires : 10h
Lieu : 62, rue Marcadet 75018 Paris

Comment sont utilisés vos dons ?

StatsChaque année, Première Urgence Internationale affecte l’essentiel de ses ressources aux programmes qu’elle déploie sur ses différents terrains d’intervention et seulement 0,5% à la recherche de fonds. Vos dons sont essentiels.

Reprendre en main son destin !

Vos dons sont les garants de notre liberté d’action. Ils nous permettent de venir en aide aux populations affectées par des crises oubliées qui ne retiennent l’attention ni des médias, ni des bailleurs de fonds institutionnels. Les sommes collectées constituent ainsi les fonds propres de l’association, lui donnant une autonomie d’action et une réactivité accrue.
Faire un don